De l’art inquiet
De la beauté qui inquiète,
qui mange?
Monstrueuse
Subbuglio
Art affolé
Grand Vacarme
Art agité pour quelque chose
un vacarme un tremblement
qui ne stagne pas
qui est cahotique.
Art attentif à rester ancré au monde.
Part d’une source brulante.
Frastuono
trambusto.
Chambardement, tourmente, agitation.
Du corps.
Beaucoup de corps.
De la langue charnelle.
Tiraillements,
collages,
associations.
Du théâtre physique, du clown, de la danse, du cirque, du bouffon.
Des protestations violentes.
Un bruit assourdissant,
des casseroles qui tapent la cacophonie.
De la grimace,
de la distorsion,
de la déformation.
Grand vacarme,
feu d’art inquiet.
Brasier.
Focolaio.





La compagnie Grand Vacarme est un jeune collectif d’artistes toulousains qui partagent les mêmes préoccupations artistiques.
Elle pense l’expression par le mouvement ;  incorporant dans ses créations des techniques de cirque, danse et théâtre physique. Elle cherche à créer des univers déroutants, mélancoliques, fantasmagoriques, burlesques. Tout ça, à partirde l’acteur et d’un espace vide. Elle ne démord pas de l’idée que le poétique est une voix populaire, et qu’elle peut se faire voir et entendre en intérieur ou en rue.











Mark mais encore ??